Convertir une vidéo en GIF animé, sans fioriture

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
closeCet article a été publié il y a 4 ans 8 mois 13 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées, les commandes ne sont peut-être plus valides.

Parfois, plutôt que faire une vidéo de quelques secondes à peine, il est préférable d’utiliser ce bon vieux format qu’est le GIF animé. Vieux car limité, mal optimisé question poids, mais j’ai découvert que la « production » pouvait être assez simple. Mais bon, le format est maintenant libre de brevet depuis 2006, donc aucun risque de l’utiliser. Et y’a aussi moyen de le faire sous Windows, ça vous tente ?

Une sorte de mini-tuto aujourd’hui, car je n’aborderais pas la capture d’écran, juste la conversion de n’importe quelle vidéo. Pour l’exemple, j’ai utilisé la mini-vidéo que j’ai faite avec Simple Screen Recorder sous Linux pour montrer comment fonctionne Emmet. Il est possible d’utiliser n’importe quelle vidéo que sait lire ffmpeg, autant dire qu’il ne sera pratiquement jamais pris au dépourvu.

Un gros bémol sur le « format » GIF animé : si vous n’avez pas encore passé votre temps sur des sites qui s’amusent à en compiler de toute sorte, sachez que c’est lourd, très lourd. Pour info, la vidéo d’origine fait à peine plus de 200ko, le GIF résultant fait grosso modo 1Mo (avec la première méthode, entre 6 et 11 pour la deuxième), alors qu’il n’a converti que 10 images par secondes de la vidéo. Par rapport à la durée, j’ai trouvé que c’était malgré tout plus adapté que la vidéo en brut (qu’il faudra que j’essaie un jour aussi sur le blog), ou sur Youtube (que je ferais quand j’aurais réglé mes problèmes de capture micro).

Conversion sous Linux

Deux méthodes, une avec ffmpeg, que j’ai utilisé avec succès, une autre avec mplayer, plus complète peut-être mais qui ne m’a pas donné de résultat satisfaisant question qualité, à voir dans votre cas. Ça ne coûte pas grand chose de tester les deux. Dans tous les cas, une seule commande suffit (pas la peine d’en rajouter) :

  •  -i <fichier> indique la vidéo à convertir
  • -r 10 optionnel, permet de ne lire que 10 images par secondes (adaptez en fonction ou supprimer)
  • sublime-emmet.gif est le nom du fichier de sortie, le .gif indiquant à ffmpeg comment la convertir

Et donc à part la fréquence de capture, peu d’options possibles ici. D’où la deuxième méthode avec mplayer, qui m’a déçu dans le cas testé mais qui pourrait vous satisfaire malgré tout :

La base, permet de faire la même chose avec ffmpeg. A part que le fichier résultant était beaucoup plus gros qu’avec ffmpeg. Quand je dis que c’est plus complet, c’est que vous pouvez ajouter des options :

  •  -vf invoque le mécanisme de filtres
  • scale=640:480 permet de convertir l’image à la résolution indiquée; pratique quand vous avez une vidéo en Full HD comme source
  • -ss 00:00 permet de définir le point de départ dans la vidéo au format min:sec; dans le cadre d’un film, c’est particulièrement intéressant
  • -endpos 00:15 indique la fin de l’extrait à sélectionner

UPDATE du 17/12/2016 : le site borntocode propose un version améliorée qui permet d’optimiser la palette de couleurs du format (et qui détaille également quelques possibilités d’ffmpeg).

Conversion sous Windows

Première bonne nouvelle, si vous êtes aventureux, vous pouvez utiliser ffmpeg aussi, aussi bien en 32 et 64 bit. Les commandes seront exactement les mêmes que sous Linux.

Sinon, pour les drogués au clicodrome, je vous ai dégoté une petite application « graphique » pour faire la même chose : Free Video to GIF converter. Oui parce que pas besoin d’avoir une usine à gaz qui sait tout faire même le café, tel le malgré tout excellent SUPER sous Windows, qui tente de vous installer de la merde à côté. Il pourrait vous servir pour bien d’autres conversions audio et vidéo, à l’image du FLAC en MP3 (même si je ne l’avais déjà pas utilisé alors).

Installation, présentation

Surprise, l’installation ne contient aucune saloperie. C’est suffisamment rare de nos jours pour le remarquer. Sinon c’est du très classique, on lance, on autorise, Suivant/Suivant/Décocher raccourci bureau/Suivant/OK. Une fois lancé, voilà ce que vous avez sous la main :

gifconv-interfaceUtilisation, en deux temps

On clique donc sur « Browse Video », on sélectionne notre fichier (j’ai repris le même que sous Linux), en quelques secondes il affiche les informations, et effectue quelques préréglages. Je conseille de prêter attention à la ligne « Width/height » correspondant aux dimensions largeur/hauteur, par défaut il rétrécit grandement la taille, je l’ai donc rétabli. En bas se trouve le réglage du nombre d’images par seconde à extraire (10 par défaut).

On clique ensuite sur l’onglet « Step 2.Create GIF », et après analyse de la vidéo, voilà le résultat :

gifconv-etape2

Les réglages sont simples, en bas à gauche deux qualités Normale et Excellente (la deuxième produit un fichier un peu plus gros, mais ça vaut le coup), L’encart « Play Speed » permet de définir la vitesse de lecture. Vous avez la liste des images qui va constituer le GIF animé, vous pouvez choisir de retirer des frames. On clique ensuite sur le bouton « Make GIF », un dialogue s’affiche pour donner le nom du fichier résultant, après avoir cliqué sur OK, ça mouline, et paf !

C'est bien plus gros qu'avec ffmpeg...

C’est bien plus gros qu’avec ffmpeg…

NOTE : avec le réglage « Normal », la qualité était dans mon cas aussi mauvaise qu’avec mplayer sous Linux. De là à dire que le programme l’utilise en interne (tout comme Youtube Downloader HD utilise ffmpeg pour coller audio et vidéo DASH, comme youtube-dl), il n’y a qu’un pas que je ne franchirais pas.

Ayé !

Voilà, vous savez à peu près tout ce qu’il y a à savoir, on remarquera qu’une fois de plus, c’est plus compliqué sous Windows (utilisation d’un programme tiers à télécharger et installer, avec les risques que ça comporte), même si ça ne prend que deux étapes au lieu d’une. À vous les gros GIF animés bien lourds sur vos chatons ! (Personnellement, j’en reste à la vidéo)

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
sur la méthode de conversion youtube Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
sur la méthode de conversion youtube
Invité

Merci d’avoir partagé toutes ces méthodes de conversion ! Moi je me suis fixé sur le convertisseur youtube pour avoir mes fichiers sur mes appareils mobiles. Du coup, j’ignorais totalement qu’on pouvait aussi faire tout ça !