Où en est le blog ?

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Eh ouais, ça fait un bout de temps que j’ai pas fait d’articles, et les 38 brouillons avancent tellement au ralenti que je ne sais pas trop lequel sortira en premier, certains dépendant d’abord de la sortie d’autres, etc… Mais y’a pas mal de facteurs et j’aimerai faire un point rapide pour vous dire ce qui viendra dans un futur plus ou moins proche.

Le temps

Eh oui, c’est le plus global des problèmes, ce blog est tenu sur le temps « libre », et du temps libre, je n’en alloue pratiquement pas ces derniers temps. Je continue de faire la stricte maintenance nécessaire, qui ne sera bientôt plus suffisante, mais j’y reviendrai, et c’est à peu près tout.

Le fait est que les journées sont chargées, et même si le transport a été pratiquement éliminé de mon temps de mon temps alloué au travail, ce qui va donc perdurer avec l’annonce de ce deuxième confinement, je passe beaucoup de temps sur ma veille techno orientée boulot. Et en ce moment je suis aussi dans une phase de rattrapage de jeux que j’ai laissé de côté, je viens de terminer Assassin’s Creed Origins après 82h de jeu, et il y en a d’autres qui suivront certainement avec pour certains le même genre de temps passé (99h sur Horizon Zero Dawn, vraiment faîtes ce jeu c’est un bonheur).

Je vous mens pas hein 🙂

Il n’y a pas que le blog qui en pâtit, j’ai deux/trois bouquins qu’il faut que je dépile aussi. Et pour l’instant, je vois pas trop comment ça évoluerait dans un sens ou l’autre. Il faut dire que même en faisant des prédictions sur trois semaines, on se fait couper la chique par un gouvernement en roue libre dans un pays qui semble tourner au désastre intellectuel et économique (même si on est encore loin du Liban…), et c’est compliqué d’en faire abstraction.

La refonte/upgrade du WordPress

Il n’y a quand même pas « rien ». En effet, après avoir abandonné l’environnement docker pour les expérimentations sur le blog (trop contraignant pour un truc qu’on bidouille toutes les deux minutes), j’ai remonté une copie du blog à côté de celui-ci pour m’atteler à quelques chantiers. Je ne vais pas avoir le choix, tant que je reste sur WordPress, il faut que je passe aux branches 5.x pour la sécurité; mais non, définitivement, après 1h d’essais, l’éditeur Gutemberg est juste une régression monumentale qui n’a été conçue que pour plaire à ceux qui devraient utiliser un autre moteur de site pour faire leurs publications pourries. Pour l’instant on a encore le Classic Editor, mais il y a d’autres problèmes qui découlent de cette mise à jour.

Eh oui, j’ai un souci soit déjà présent, soit spécifique à WP5, avec quelques extensions. On m’a remonté déjà y’a un moment que le plugin pour la gestion des boutons de partage sur les réseaux sociaux ne fonctionnaient plus, et c’est vrai, la partie du code PHP qui devrait être interprétée ne fonctionne plus, et comme je passais par une extension particulièrement générique pour faire pour ça, j’imagine que c’est lié à une sécurité supplémentaire au niveau de WordPress. C’est pas un mal, mais du coup je dois revoir la copie. Autre souci, celui du partage automatique sur les réseaux sociaux. J’utilisais jusque-là Microblog Poster, mais il est définitivement abandonné et apparemment le développeur, sans retirer son travail devenu inutile, semble peu enclin à faire son travail de support ne serait-ce que pour dire que c’est plus la peine. Pire, la page pour acheter la version entreprise est toujours en ligne, on est donc désormais tombé dans l’arnaque la plus flagrante. Le passage à WP5 fait aussi grimper la version de WpDiscuz, et cette nouvelle version me laisse pour le moins perplexe, j’ai l’impression que la seule forme d’antispam restante est cette saloperie de reCaptcha de Google, sans gêne, ce qui ne m’arrange pas le moins du monde. J’ai aussi eu des soucis avec certaines fonctions que j’avais intégrées au thème et qui font planter le blog, par exemple la suppression des query strings, et le defer pour le JavaScript fait mal aussi.

Aussi, ça fait maintenant longtemps que j’ai le même thème, et je cherche à le changer pour quelque chose de plus aéré. Mais j’aimerai toutefois pouvoir ré-inclure de manière élégante un bouton de soutien à une association, j’ai fini par retirer celui de la Quadrature après leurs dernières pitreries. La gestion des écrans très larges est encore trop absentes, il est vrai qu’avec un Google qui vous tanne pour que votre site soit optimisé pour mobile, c’est un peu contre-intuitif. Mais voir 60% de son espace d’affichage inutilisé c’est juste une honte. Et parce que je dois l’avouer c’est un mode qui me plait, je réfléchis à un thème sombre. Et pour l’instant je trouve rien qui me plait vraiment, je suis aussi noyé sous la masse des thèmes « Freemium » ce qui me gonfle parce que la frontière entre la promesse et la réalité gratuite n’est jamais claire, et j’y passe déjà trop peu de temps pour en plus cramer du cash dans un thème à la durée de vie pas forcément plus importante. J’exclus pas du coup de reporter ce point du thème pour une prochaine fois et livrer les évolutions du blog sous-jacentes, on le voit ces tests d’évolution prennent un temps non négligeable sur celui que je peux allouer au blog il va falloir donc trancher.

Les articles, leur vie, leur mort

Avec un tel délai dans l’écriture et le peaufinage des articles, et des expérimentations qui vont souvent avec, il y a des dégâts. Je viens de voir repasser un tweet « teaser » ou je parlais de libération de routeur. Le Netgear a été salement briqué au premier essai et je n’ai jamais réussi à reprendre la main. L’autre routeur a du être remis en service en urgence lors de mon séjour prolongé chez ma mère suite au décalage de plus de deux mois de son opération du dos. Télétravail c’est bien, avec du réseau fiable c’est mieux. Je suis rentré chez moi mais maintenant le routeur n’est plus disponible donc ce « projet » tombe à l’eau.

J’avais dans les cartons la mise en place du Freebox Exporter pour Prometheus, sauf que j’ai réinstallé le serveur from scratch dans l’urgence à l’occasion d’un aller-retour éclair chez moi pendant le confinement, j’avais bien commencé l’écriture, et j’ai réinstallé aussi les VMs from scratch donc j’ai rien gardé. Et comme je n’ai plus de Freebox en place, ça tombe à l’eau. C’est pas la box remplaçante qui fera honneur, car je suis passé à la fibre chez Sosh, et ça je vais vous en parler dans pas super longtemps parce qu’on est sur une prestation à peine moins honteuse que chez NordNet.

Je vous ai parlé du cluster K3s et j’ai potentiellement des trucs à vous en redire, mais pour l’instant, je suis coincé dans son « remplissage » par la gestion des backups. En effet, ce couillon de NAS Asustor ne sait pas supporter NFSv4, donc pas de gestion via le backup natif de Longhorn, pas sans faire de sales bidouilles. J’étudie les alternatives mais je suis aussi coincé par les ressources matérielles du serveur qui m’empêchent un peu de déployer plus de VMs. Et les bonnes options de machines sous AMD en passif se font attendre. Le brouillon d’article que j’avais commencé qui parle de cette évolution matérielle vient d’ailleurs de souffler sa première bougie…

Le déménagement de l’infra

Ah oui y’a ça aussi, il est vraiment plus que temps que je déménage le site, Debian 8 c’est vraiment la fin cette fois, même en ayant fait ce que je pouvais pour corriger certaines tares; il est surtout temps que le serveur physique qui va sur ses huit ans prenne sa retraite (il ira grossir les rangs de l’offre SYS d’OVH, sachez-le leurs serveurs sont déjà des retraités). Et vu les niveaux de prix et la « fraîcheur » du matériel, je pense qu’OVH ne sera pas l’heureux élu du prochain hébergement. Tout ça aussi va prendre du temps qu’il faudra trouver, mais possible que je parte chez Hetzner. J’ai déjà fait une petite vérification ça pourra induire un poil de latence supplémentaire (genre une dizaine de millisecondes), parce que ce n’est pas en France et que nos opérateurs préféreraient qu’on fasse pas de l’Internet chez eux, mais bon, pour avoir du matériel récent, et de l’AMD par dessus le marché, sans que ça coûte deux fois le prix que je paie actuellement, pas le choix.

Ben oui, j’ai beau être passé à la fibre, pour certains éléments je n’ai aucun intérêt à héberger ça directement chez moi, parce que pouvoir réparer 24/7, ce n’est pas une option et chez moi, même confiné c’est impossible. Comme il y a des gens dont c’est le métier, autant leur faire confiance 🙂

Stay Tuned, comme ils disent…

Donc voilà une partie des raisons pour lesquelles il n’y a plus trop de bruit ici en ce moment. La bête n’est tout de même pas encore morte, et il va falloir que je me réorganise un peu pour allouer quand même un peu plus de temps à vous partager les quelques rares trucs qui m’ont intéressé, sur lesquels j’ai bossé, ou que je compte faire sous un angle qui ne soit pas déjà vu et revu. En étant quatre mois à la bourre derrière mes confrères, sûr que c’est pas toujours évident…

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de