De nouvelles astuces pour Firefox

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Un de mes objectifs de cette année est de vous parler plus souvent de Firefox, surtout vous montrer toute l’étendue de ses possibilités. Alors finalement je découvre et n’utilise pas tout, mais il y a pas mal de choses à partager sur le sujet. Notre butineur préféré regorge d’astuces, de bidouilles, d’extensions plus ingénieuses les unes que les autres, voici donc une petite compilation de ce que j’ai pu découvrir récemment.

CleanURLs pour virer du tracker

Dans mes extensions se trouvait un titre évocateur « au revoir utm ». Il s’agissait d’un nettoyeur qui analysait les urls pour en retirer les balises de tracking Google avant d’effectuer la requête. Mais il est très limité et tout est codé en dur. CleanURLs utilise une liste de filtre qu’il met à jour automatiquement. Son développeur met un point d’orgue à exploiter le minimum de permissions, et malheureusement les dernières saloperies en date trouvées par les personnes qui ne veulent pas respecter votre vie privée ont demandé de lui donner un peu plus de pouvoir sur le navigateur pour continuer à nous servir.

Le gestionnaire de tâches (oui, encore)

Je l’avais dit lorsque Mozilla l’avais introduit, le nouveau gestionnaire de tâches interne de Firefox s’est enrichi, on peut désormais voir la quantité de RAM par onglet et par extension active, l’impact sur les ressources, et on peut directement fermer un onglet récalcitrant. Bref, de mieux en mieux.

Pour y accéder, toujours la même URL : about:performance

Concilier environnement pro et perso

Je met un point d’honneur à avoir une séparation stricte entre mes profils perso et pro, ça se traduit par le fait de ne rien avoir de perso sur ma machine pro, et rien de pro sur ma machine perso. Si pour une raison ou une autre vous êtes contraint, ou que vous choisissez explicitement de procéder ainsi, Genma a quelques astuces pour tenter de compartimenter malgré tout les environnements. Il est même possible, au niveau perso, d’utiliser des containers pour isoler certains usages du reste de la navigation.

Un RAMdrive pour le cache ?

Personnellement je pense qu’un bon SSD est d’une plus grande utilité pour tout le système, mais pour améliorer un peu la réactivité de Firefox, vous pouvez utiliser un « RAMdrive », autrement dit un disque dur virtuel en mémoire vive, qui est beaucoup plus rapide y compris que les SSD, et y placer le cache de Firefox. Certes, ce cache est détruit quand on éteint la machine, mais pour ma part à moins d’avoir à redémarrer, mon laptop peut rester démarré des semaines entières. Pour Windows, Denis décrit parfaitement la manœuvre, sous Linux, c’est à portée d’une ligne dans un fstab :

La manipulation côté Firefox reste ensuite la même, vous adaptez le chemin.

Renforcer un peu les paramètres de « vie privée » dans Firefox

Mozilla communique autour de sa protection, mais le navigateur et les outils autour de Firefox ne sont pas toujours les plus respectueux (ils doivent toujours apprendre à . Le problème de Firefox, c’est que dans sa configuration par défaut il doit fonctionner partout pour tenter de regagner les cœurs. Et certains éditeurs s’attendent à pouvoir tout collecter, et quand on supprime certaines informations, leur site ne fonctionne plus. Donc certains éléments sont à prendre avec des pincettes, mais vous pouvez tenter d’appliquer certains paramètres proposés par Mozilla (en anglais) sur le Wiki de Firefox.


Et je ne vais pas rendre ce billet plus indigeste, mais j’espère avoir à vous refaire ce genre de billet régulièrement. Et dois-je rappeler que Firefox n’est pas un logiciel réservé aux linuxiens, mais multiplateformes à savoir Windows, Linux, MacOS, Android ? (la version iOS n’est pas vraiment la même, car Apple interdit de faire des logiciels indépendants sur sa plateforme).

5
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
jojoApolloDamienDenisTetsumaki Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Tetsumaki
Invité

Salut,

Pour le cache en RAM, pas besoin de bidouiller avec un ramdisk, mais voir les options suivantes :

– browser.cache.disk.enable
– browser.cache.memory.enable
– browser.cache.memory.capacity

Concernant le nettoyage des URL, pas besoin de multiplier les modules complémentaires, si tu utilises déjà Violentmonkey/Tampermonkey/Greasemonkey. Je m’étais justement fait la remarque la semaine dernière, j’utilisais un module pour une fonctionnalité basique alors que j’utilisais déjà Violentmonkey. J’ai simplement ajouté un nouveau script qui jouait le même rôle (en plus léger) à Violenmonkey et viré le module.

Damien
Invité
Damien

« Pour le cache en RAM, pas besoin de bidouiller avec un ramdisk, mais voir les options suivantes : »

Et quelles sont les valeurs à appliquer ?

Merci.

Denis
Invité

Je ne connaissais cette page du Wiki de Mozilla consacrée à la vie privée. Un grand merci !

Apollo
Invité
Apollo

Merci pour ces astuces 😉

jojo
Invité
jojo

Pour renforcer les paramètres « vie privée » dans firefox: désinstaller firefox, installer waterfox: https://www.waterfox.net/ (c’est firefox mais avec moultes paramètres qui sont bons par défaut et pas mal de bonne choses en plus et de mauvaises choses en moins (télémétrie, pocket, etc)