Ma mère passe à la fibre !

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Je ne pensais pas voir ça arriver avant au moins deux ans. Pour ceux qui me suivent depuis un moment, vous connaissez déjà la situation de ma mère en matière de connectivité, à savoir une connexion ADSL défaillante à peu près la moitié du temps, sans parler d’un débit misérable, pour le même prix que chez moi et avec une box qui date pas mal. mais la magie de Noël pourrait-on dire, la situation évolue, voici les détails.

Voici donc la situation : une Freebox HD (V5), fabriqué entre 2006 et 2008, qui ne sert que de modem. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas ce que je j’appelle un vrai routeur, à savoir qu’il ne dispose pas d’interface d’administration en propre, tout doit se faire depuis le site de Free, vachement pratique quand la connexion ne fonctionne jamais. Sur une ligne à 5kms donc pas de TV, une option désormais inutile à 3€ par mois pour les appels illimités sur mobile, la facture « Internet » s’élève à 33€ par mois. S’ajoute à ça un inévitable abonnement Canal+/CanalSat à réviser car actuellement ça coûte 100€ par mois. Vous trouvez que la vie à la campagne c’est cool ?

L’annonce du déploiement d’une vraie fibre optique FTTH sur le patelin a été une surprise plus que bienvenue. Certes, c’est du réseau public, et la crainte de voir la situation de l’Oise se reproduire est forte. Non là c’est pas beaucoup plus reluisant, mais mieux quand même. A savoir, la société qui déploie le réseau n’est pas celle qui fournit la connexion « Internet », déléguée à des fournisseurs d’accès qui louent la partie physique. Quand je parle de la situation de l’Oise, c’est que sur le réseau public de Oise numérique, officiellement il n’y a que SFR de disponible comme opérateur, c’est donc peste ou peste (et mon oncle en a fait l’expérience pendant presque un an). Orange, bien qu’affiché sur leur site, n’est pas forcément une option, en gros ils ne viennent se brancher sur une commune que s’ils ont perdus trop d’abonnements ADSL à cause de la « fibre SFR ». Je l’ai donc dans le cul chez moi pour l’instant, c’est magique. Pour info, vous pouvez vérifier la disponibilité sur un site dédié monté par l’ARCEP, avec désormais une précision à l’adresse.

C’est chez ma maman 🙂

Dans la Somme, la liste des fournisseurs d’accès ne fait pas rêver (Vidéofutur, pour moi historiquement c’est de la location de films), le seul qui m’a attiré l’œil, c’est NordNet. C’est une filiale d’Orange qui historiquement fournit de la connexion Internet par satellite et qui ajoute à son catalogue la fourniture de connexion via fibre sur les réseaux fibres publics. Car oui, Orange ne veut s’afficher que là où il peut déployer son propre réseau (et si au passage on peut faire son mafieux à faire payer les autres opérateurs, comme pour le cuivre, monopole mon amour…). La dorsale réseau et donc les limitations de la connexion sont celles d’Orange : interconnexions US parfois saturées en soirée (tout le monde est concerné, donc pas surprenant), pas d’IPv4 fixe donc chiant pour l’auto-hébergement, DNS menteurs… Concernant la TV Comcable parait plus intéressant, mais les chaînes que ma mère regarde sont en options supplémentaires et l’abonnement est déjà plus cher que chez NordNet. Les rares retours que j’ai pu voir sur comcable ne sont pas reluisants sur la stabilité du débit, en particulier aux heures de pointe, montrant potentiellement une grosse faiblesse des interconnexions, un point crucial pour un fournisseur d’accès à Internet.

Restera la partie box, qu’il faudra regarder de près, et ça fera je pense l’objet d’un billet dédié. Ce qui me fait peur, c’est que certains articles de la base de connaissance du site indiquent des paramétrages via le site web, comme la Freebox HD. Dommage quand on voit la fiche technique : 4+1 port Ethernet 1Gbps (LAN et WAN), Wifi 802.11ac, USB, uPnP-AV pour partage multimédia, bref, elle a l’air assez fournie pour ceux qui n’ont pas déjà du matos chez eux. Ça sera l’occasion de remettre aussi l’installation à plat chez ma mère, de simplifier un peu.

En tout cas, malgré cette histoire d’IP non fixe, cette connexion permettra de pouvoir enfin externaliser les sauvegardes (dans les deux sens : je me démerde pour externaliser les miennes chez ma mère, et ma mère externalise les siennes chez moi), car enfin on aura un upload significatif (débit montent, pour envoyer des données), contrairement à l’adsl où le bridage volontaire de l’upload pour favoriser les consommations de contenus dénature le réseau de fait. Un éventuel contrôle à distance de certains appareils sera aussi facilité (quand je vois la galère pour la connexion à Proxmox chez moi…)

En fonction de l’avancement, je serai encore chez ma mère à l’activation, donc je vous tiens au courant de l’avancée et la découverte de tout ça.

UPDATE du 19 décembre : Alors la blague, on a déjà reçu le colis avec le routeur et le boîtier multimédia, par contre, le rendez-vous pour la pose de la prise de raccordement ne sera que le 10 janvier. Sauf contre-indication, je ne serai donc pas présent pour le jour J. Mais y’a le weekend juste après, donc je pense que je vais remonter à ce moment-là pour réellement mettre les mains dedans.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Arowangenma Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
genma
Invité

Des bons billets en perspectives dans les mois à venir du coup, cool.

Arowan
Invité
Arowan

je vais venir pour l’inauguration