Comment ajouter DuckDuckGo à Thunderbird ?

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
closeCet article a été publié il y a 4 ans 4 mois 5 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées, les commandes ne sont peut-être plus valides.

Aujourd’hui je vais vous présenter une fonctionnalité peut-être méconnue de Thunderbird (et éventuellement de Firefox) : la possibilité d’effectuer une requête sur un moteur de recherches directement en sélectionnant du texte dans un mail. En effet, le client mail de la fondation Mozilla partage le même moteur que Firefox, et donc conserve plusieurs de ses fonctions. Ajouter DuckDuckGo est d’une simplicité bienvenue sur Firefox comme on l’a vu, mais dans le client mail, c’est une autre affaire. Regardons ça de près.

Thunderbird a probablement autant de qualités que de défauts. Logiciel libre multi-plateforme, un assistant d’ajout de compte qui simplifie grandement le travail des nouveaux venus, il manque par contre de certains petits raffinements comme un affichage sur trois colonnes « propre » pour les écrans larges (full-HD et plus), un « module » de messagerie instantanée qui laisse à désirer (même s’il fonctionne), et donc une ergonomie discutable pour la gestion des moteurs de recherche. En effet, il n’existe pas de menus dans les options pour les paramétrer. J’ai du tâtonner un peu, et c’est pas super simple en effet.

Toutes les manipulations sont effectués sous Linux, mais multiplateforme oblige, elles sont valables pour tous les systèmes.

Thunderbird partage donc le même « ADN » que Firefox, son moteur de rendu. À la clé, onglets, rendu HTML, et donc possibilité d’afficher ces mêmes pages dans un onglet à part. Pratique pour lancer une recherche rapide sans avoir à lancer votre navigateur à côté. Sur ma machine, avec mon profil qui date de Mathusalem, c’est Bing qui était paramétré par défaut :

tbdg-contextdefault

Si on clique dessus, on a droit à un nouvel onglet, avec Bing qui s’ouvre, et sur la gauche, une barre verticale qui permet de sélectionner différents moteurs (on remarquera l’absence bienvenue de Google). En bas de cette barre, un cœur qui s’affiche en rouge quand le moteur est celui par défaut :

tbdg-searchbar

Pour changer de moteur, on clique sur celui qu’on veut, puis sur le cœur en bas. Pour Google, il existe une extension (débrouillez-vous), mais pour DuckDuckGo, c’est plus difficile. Faites l’essai, vous verrez. Le boulot sera un peu plus compliqué, mais ça marchera, vous verrez.

Il faut ouvrir le menu principal (le bouton dit « Sandwich », avec les trois barres horizontales), ouvrir le menu d’aide (« ?« ), et sélectionner Informations de dépannage. Pas de panique sur l’onglet qui vient de s’ouvrir, je ne vous demanderais pas aujourd’hui d’en connaître toutes les lignes par cœur, parce qu’on va se concentrer sur une seule : Répertoire de profil, et le bouton Ouvrir le dossier correspondant qui va avec :

tbdg-troubleshoot

Toujours rester calme devant ce fatras. S’il n’existe pas (c’était mon cas), on va créer un dossier nommé searchplugins. J’ose espérer ne pas avoir à vous dire comment faire ça quand même :

tbdg-profilefolder

Ledit fatras, avec le bon dossier fraîchement créé

Dans ce dossier, on va y mettre ce fichier XML. Oui, c’est sur le CDN de Mozilla, même s’il n’est pas référencé sur le site. Je vous laisse le choix de la méthode, j’ai utilisé le très dangereux wget pour ma part.

Une fois fait, il faut redémarrer Thunderbird, relancer une recherche. Cette fois, l’icône du Canard blanc apparaîtra alors (plutôt dégradée chez moi, qu’importe), il suffit de cliquer dessus, ce qui ouvrira la page correspondante :

tbdg-added

Un autre clic sur le cœur, et mes prochaines recherches se feront sur ce moteur, sans même avoir à redémarrer ce coup-ci :

tbdg-contextmodified

Thunderbird est un bon logiciel, opensource, gratuit, même si Mozilla l’a mis un peu trop de côté à mon goût (très peu de publicité), et si les choix d’ajouts de fonctionnalités sont discutables selon moi. Ajoutez-y Lightning, le calendrier, synchronisez tout ça sur votre ownCloud personnel (via le standard CalDav), et vous verrez qu’il est possible de se passer de Google assez simplement 🙂

5
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
4 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Seboss666ToEvenStay Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
ToEvenStay
Invité
ToEvenStay

Salut Seboss , en parlant de OwnCloud je me demandais si un Raspberry Pi 2 suffirait pour le stockage , synchronisation , et blog ou si c’est préférable d’investir directement dans un NAS ? As tu déjà essayé un Raspberry Pi ?Aussi quel est le model de ton serveur ? Bonne soirée .