Et si on tentait le streaming ?

closeCet article a été publié il y a 1 an 2 mois 8 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

« Quoi, toi aussi tu veux faire comme tout le monde ? » Alors sur le principe de la diffusion en direct, oui, au moins tenter l’expérience; et si ça plaît à personne, tant pis, j’aurais essayé au moins. Disons que j’ai envie de prendre un angle particulier, et qu’on va détailler ça rapidement parce que ça tiendra pas dans un tweet/pouet 🙂

Oui, ce que je ferai en stream sera orienté technique, administration système, dans une optique d’expérimentation/veille techno. C’est moins rare à trouver comme format mais je me vois mal me lancer dans l’exercice en tentant de tailler des bouts de bois, j’ai beau avoir un double héritage de menuisier, je n’ai pas beaucoup pratiqué dans ma vie. Cela étant dit, s’il y a un constat que je fais depuis plus d’un an, c’est que je ne « bidouille » pratiquement plus, parce que le faire tout seul me fait chier, tout simplement. Certes je continue de lire beaucoup, beaucoup trop parfois, mais je ne pratique plus. Pourtant j’en vois passer des trucs qui pourraient me servir, aussi bien dans un contexte perso que pro, mais la procrastination extrême vantée dans ma bio Twitter n’est pas un mythe, loin de là. Le faire en partageant m’intéresse donc beaucoup pour « retrouver la flamme ».

Peut-être pas à ce point-là quand même 🙂

Ça c’est l’aspect purement égoïste, mais il y a autre chose qui me manque et qui l’est moins : le partage. Il y a plusieurs choses que je n’ai pas réussi ou cherché à transmettre au travers du blog depuis ces presque 10 ans, en tout cas pas de manière explicite, c’est un état d’esprit, une curiosité qui permet de ne jamais rester sur place, aussi bien sur de nouvelles technos (outils, langages…) qu’à creuser plus profond celles qu’on a déjà abordées en surface. Mais également, un aspect « amateur » par lequel il ne faut pas avoir peur de passer, d’autant plus quand on découvre un nouvel univers. Il ne sera pas question de tenter d’égaler le sérieux et la rigueur des stars déjà en place ou montantes. Il s’agira de streams respectant une méthode que j’affectionne particulièrement, où il sera autant question de suivre un simple tuto que d’explorer des alternatives parce qu’on a pas le bon setup ou qu’on veut éviter les trucs qui nous plaisent pas (non Docker n’est pas toujours le meilleur truc à avoir pour déployer un service).

Par exemple, j’ai envie de démarrer avec l’exploration d’une alternative à Notion, suite à un tweet que j’ai vu passer posant une question autour d’outils de ce genre. Le Mediawiki que j’ai installé suite à la perte des données du précédent vps a dépanné mais me convient moyennement à l’ergonomie, ça sera l’occasion de vérifier si ce genre d’outil fera un remplaçant possible; voire aller au delà, puisqu’on parle d’organiseur de pensée, pratiquement. Il ne sera pas question de valider une véritable installation, on sera peut-être amené à faire des trucs vraiment pas recommandés en production, mais ça montrera aux moins aguerris comment mettre les mains dedans sans se faire peur. Mais il n’y a pas de contrainte forte non plus : si j’ai envie de tester un plus gros morceau, genre Peertube, il n’est pas dit qu’il n’aura pas droit à une installation beaucoup plus propre dès le départ, il n’y a pas de raison. En ce moment j’expérimente aussi l’utilisation de Rocky Linux 9. Avec mon focus professionnel sur Kubernetes, depuis quelques années, j’ai un peu de retard dans la mise à jour de mes connaissances de l’univers RedHat (SELinux !), donc exploiter des installations sur cet OS quand beaucoup de tutos vous bassinent avec Debian ou Ubuntu, ça peut être intéressant pour montrer les différences philosophiques entre les deux univers. Et oui, on échappera pas à un peu de Kubernetes aussi parce que pourquoi pas 🙂

Non, on ne plongera pas trop là-dedans, trop déprimant 😀

Bref, on le voit, les idées ne manquent pas; et on peut même tenter les vôtres si ça attise ma curiosité. Reste à décider quand, et où : j’ai commencé mon setup avec Youtube, donc on commencera là-bas. Tout simplement parce que j’avais déjà tout sous la main, dont le compte. Aussi parce que je voulais vérifier si je pouvais bien pousser du H265 avec un débit correct sur mon gros PC, et c’est le cas, ce qu’on peut pas faire encore sur Twitch. Et je n’ai pas à me demander si je dois enregistrer en plus de diffuser pour garder l’historique de la diffusion, YouTube le fait direct. Pour le quand, je me dis qu’un mardi ou mercredi soir serait pas mal, sachant que je vise des sessions d’une à deux heures maximum, pour pas trop bassiner les gens. Quant à la fréquence, on peut tenter une fois par semaine, mais ça ne sera pas une règle absolue. Je vais essayer d’être bon élève pour prévenir/confirmer les occurrences à la fois sur Twitter et Mastodon (lien dans le menu des Favoris, en attendant une meilleure intégration).

Alors, ça vous dit ?

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Carmelo
19/03/2023 12:42

Ah yes 🙂
Super idée !

JulienH
19/03/2023 19:33

Ouiiiiii hâte de voir ces streams ! Il n’y a pas encore assez de monde dans le Twitch game francophone en IT, ça va donner un peu de fraîcheur ! GO !