WoeUSB, un petit utilitaire bien pratique pour créer vos ISO Windows

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Je n’en avais pas parlé lors de ma migration de mon PC de jeu sous Windows 10, mais pour créer la clé USB j’étais tout simplement passé par l’utilitaire officiel de Microsoft, donc la simplicité est l’efficacité ne m’ont jamais fait défaut. Pour le passage au SSD de ma petite soeur, il était question également de mettre son vieillissant Windows 7 à la retraite et basculer sur Windows 10, LTSC (le nouveau nom de la LTSB que j’avais sélectionné, mais en version 1809 quand je suis en 1607). Mais je cherchais un moyen de créer la clé d’installation sans avoir besoin de Windows justement.

J’avais gardé un article vieux de deux ans sous le coude dans mes marque-pages pour m’occuper de ce problème, mais il ne m’avait encore jamais réellement servi. C’est désormais chose faite, et c’est parfait pour ce qu’on cherche à faire, à savoir un support USB pour l’installation de Windows, compatible avec 7/8.x/10, 32 et 64bit.

Le programme s’appelle donc WoeUSB, c’est un fork de feu WinUSB, et il est activement maintenu puisque la dernière version en date a moins d’un mois. Il est installable relativement facilement sur quantité de distributions Linux, évidemment je l’ai fait sur Manjaro grâce à AUR. Attention cependant : j’ai installé le paquet « woeusb » qui compile avec wxgtk2, mais si ça pose des problèmes notamment sous Gnome, préférez le paquet « woeusb-git », qui au final fait le même boulot mais compile avec wxgtk3 ce qui améliore l’intégration et donc limite potentiellement les bugs (je n’en ai pas eu sous Cinnamon).

L’interface, comme vous pouvez le voir sur le dépôt GitHub, est très simple, on sélectionne l’image, on sélectionne le périphérique (qui doit être démonté, j’ai eu une erreur parce que j’avais nettoyé la clé juste avant dans Nemo), j’ai remis « NTFS » pour la forme au niveau du système de fichiers, et on clique sur « install », ça formate la clé et fait le nécessaire pour que celle-ci soit opérationnelle. Ça a mis du temps parce que ma clé commence manifestement à donner des signes de faiblesse (5Mo/s, pour de l’USB3 qui tapait dans les 30 avant, c’est un peu moche), mais en dehors de ça l’installation sur la clé s’est déroulée sans problème.

Idem pour l’installation du Windows sur le Samsung 850 Evo 500Go remis en service pour l’occasion, suite à une migration de ma « grosse bertha » sur son petit frère le 860 Evo 1To. Ma frangine est aux anges, son Windows et ses jeux démarrent vite, PUBG est enfin fonctionnel avec quelques réglages bien sentis et une mise à jour bienvenue des pilotes (nécessaires comme j’ai pu le découvrir récemment avec mon premier écran bleu à cause de l’anti-cheat de merde, le même qui empêche de jouer sous Linux), et comme on garde le disque dur original, il n’y avait qu’à transférer les données essentielles pour retrouver rapidement un environnement aux petits oignons. Surtout que nous sommes en vacances chez ma mère, qui comme vous le savez désormais, dispose d’une connexion fibre qui envoie du bois, très pratique pour récupérer les éléments manquants 🙂

Bref, si dans le futur vous vous retrouvez dans cette situation, à savoir installer un Windows en ayant seulement un PC Linux sous la main, vous savez comment faire 😉

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
JohnBreizh Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Breizh
Invité

J’ajouterais qu’au niveau du FS, NTFS est obligatoire. FAT formate en FAT32, qui n’accepte pas les fichiers de plus de 4 Gio, et il se trouve que dans le contenu final de la clef, il est censé y avoir un fichier qui fait 4,1 Gio je crois (juste assez pour que ça foire, quoi).

John
Invité
John

Personnellement, je le fais en ligne de commande avec fdisk et mkfs, cela fonctionne aussi en UEFI 🙂
Tu as la procédure ici, si ça t’intéresse : https://superuser.com/questions/729087/fedora-create-windows-8-1-bootable-usb