Microsoft, Windows 8 et le MTP : mais quelle connerie franchement…

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Quand je vous dis que Windows c’est de la merde, c’est pas une légende ou du troll gratuit. Ce truc est vraiment foirasse au possible parfois. Certes « Linux » n’est pas forcément la panacée, mais au moins quand un problème se pose, le message est généralement plus précis, et le niveau de contrôle sur le système permet de trouver une solution rapidement. Là, j’ai un cas magnifique de saloperie dont seul Microsoft a le secret je pense. Et il est nécessaire que je vous partage ça pour comprendre le niveau de frustration que ça peut engendrer, aussi bien chez des avertis que des non-techniciens.

Petit historique : au-delà d’un disque dur dont l’asthme n’a d’égal que la consommation de ressources d’un antivirus Kaspersky, l’ordinateur de ma mère fonctionnait plutôt bien jusqu’à il y a quelques mois, où les comportements bizarres ont commencé. C’est le scanner tout d’abord qui a arrêté de fonctionner. Plus exactement, l’ordi indique que le scanner est indisponible, crache une erreur incompréhensible dont la recherche ne donne rien. J’ai pu réparer temporairement en supprimant l’intégralité des fichiers relatifs à l’imprimante, redémarrant la machine, et reprenant l’installation de zéro. Ça a fonctionné… une semaine, avant de re-péter sans que quelqu’un n’intervienne en particulier. Je précise que l’imprimante en question n’a aucun problème sous Linux, aussi bien en USB qu’à distance (la gestion du scanner à distance c’est encore assez rugueux mais ça se fait).

Pourquoi je vous parle de scanner alors que l’article cause MTP, et donc smartphone ? Ben justement c’est lié. Pour contourner les problèmes liés au scanner, ma mère, pour numériser ses documents, les prend en photo avec son smartphone et les transfère ensuite sur son ordi (pour envoi par mail, sur le site de sa banque, etc). Or dernièrement, et c’est la raison de mon énervement qui s’ajoute à celui de ma mère, c’est son téléphone qui n’est plus reconnu par Windows; enfin si, y’a juste le lecteur CDROM virtuel qui contient des outils du fabricant du smartphone (Lenovo en l’occurrence), mais le téléphone n’apparaît plus dans l’explorateur de fichiers pour y consulter le contenu. Une bascule en mode PTP ou même stockage de masse USB (Lenovo ayant réintégré la fonction) ne sont pas fonctionnels, le stockage de masse n’expose que la carte SD, et l’application photo stocke sur la mémoire interne. Il va sans dire que le téléphone est reconnu sans problème sous Linux, en tout cas ma Manjaro (tiens d’ailleurs faudrait que je fasse un nouveau suivi du laptop LDLC pour la forme).

En me penchant sur le problème, je ne vois aucun message dans l’observateur d’évènements, c’est magique. Par contre, le gestionnaire de périphérique m’affiche bien un petit panneau triangulaire par dessus le « MTP device » qui est le téléphone en question. Description du message :

Impossible de terminer l’installation du pilote, une section d’installation de service dans ce fichier INF n’est pas valide.

Génial, de qui vient ce fameux pilote à votre avis ? Microsoft pardi !!! Au départ j’ai suivi les conseils de l’assitant qui indiquaient de tenter de mettre à jour via le bouton idoine, en sélectionnant une source en ligne. Sauf qu’il cherche le même pilote, avec donc le même résultat. C’est fou comme c’est bien foutu hein ?

Après avoir complètement désinstallé le pilote et avoir débranché/rebranché l’appareil j’obtiens quand même un code d’erreur, que je m’empresse de filer à Qwant avec un ou deux autres mots clés comme MTP et Windows, et tombe sur ce fil du forum Microsoft, qui décrit exactement le même symptôme mais pour Windows 10, et qui propose une solution, qui est à la limite du foutage de gueule, quand on voit la manipulation. C’est pas la réponse elle-même le problème, puisqu’elle est fonctionnelle, et donc je remercie la jeune femme à avoir pris le temps de répondre. Non, la solution proposée repose sur la sélection manuelle d’un autre pilote, lui aussi fourni par Microsoft, mais avec un nom différent, « Périphérique USB MTP », pour faire le même travail, à savoir l’installation d’un périphérique MTP (qui veut dire Media Transfer Protocol, pas vraiment besoin de traduction pour le coup) pour le transfert de fichiers depuis un smartphone compatible. Et donc, comme je l’ai dit, ça fonctionne comme un charme pour le moment et son téléphone apparaît de nouveau dans l’explorateur de fichiers quand on le branche.

Donc du jour au lendemain, pour le même téléphone branché depuis des mois (c’est un cadeau de Noël…), Windows a décidé de swticher sur un pilote incomplet et n’essaie même pas d’utiliser l’ancien qui devait être celui en place initialement. Sans rien demander à personne évidemment, et sans autre manipulation particulière de ma mère autre que de brancher/débrancher son téléphone (qui n’a pas été mis à jour depuis un moment, l’éternel problème du monde Android, j’ai eu l’occasion d’en parler dans mes prérequis de smartphone acceptable en 2018). J’aurai aimé que ça soit aussi le cas pour le scanner, mais pas de bol, il reste en carafe pour l’instant. J’aurais tellement aimé pouvoir la basculer sous Nux, mais c’est pas encore pour demain malheureusement 🙁

 

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Lobo TommySeboss666Algorythmis Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Algorythmis
Invité
Algorythmis

Salut ! C’est « Or », pas « Hors » lorsqu’il s’agit d’une opposition. Très bon article à part ça :p

Lobo Tommy
Invité
Lobo Tommy

KDE connect
Ne dépend pas de mtp, pas besoin du tout de brancher le fil (passe par wifi, transmission chiffrée) et est dispo via plugins sur d’autres env que kde, et est un protocole libre contrairement à mtp