Vais-je devoir changer de pseudonyme ?

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Depuis que j’ai décidé de revenir à une activité publique régulière sur Internet avec mon pseudonyme remontant à 1998, il m’est régulièrement arrivé de me faire jeter par des systèmes de protections qui n’apprécient pas ce que je leur présente. Et ça me gonfle de plus en plus.

Oui, mon pseudo n’est pas le plus original du monde, mais il date d’une époque où mon cerveau d’adolescent fonctionnait comme celui de n’importe quel adolescent qui ne jurait que par MSN Messenger.

Mon encéphalogramme d’adolescent

Il existe sur Clubic depuis 2003, bien que je ne me rende pratiquement plus jamais sur le site, probablement sur certains sites qui ont disparu depuis (oui j’ai eu ma période chat Caramail, pour ceux qui sont assez vieux pour s’en souvenir), depuis 2006 je crois sur NextINpact, le domaine seboss666.info existe depuis 2011 (d’abord pour du privé, ensuite pour du public depuis 2013), bref, jamais ne s’était posé la question de la pertinence ou de la facilité à le prononcer (moi-même parfois je bafouille en voulant me présenter via ce nom).

C’était sans compter sur la débilité des automates censés nous protéger de différents problèmes : filtres de commentaires, antispam mail, il m’arrive régulièrement de me faire jeter salement parce qu’une partie de ce que je présente ne plaît pas aux fameux outils, sans que je puisse m’en défaire simplement.

Pour comprendre pourquoi, il faut reprendre le pseudo lui-même : seboss666. Une série de lettres qui se terminent par un nombre. Rien de transcendant, certains diront très classique même encore aujourd’hui pour de nombreuses personnes qui décident d’utiliser un pseudonyme, seulement, cette construction a été utilisée pendant de nombreuses années par les spammeurs industriels pour construire les adresses temporaires utilisées pour l’envoi en masse de messages publicitaires et/ou frauduleux, sans parler de la masse d’harceleurs anonymes qui peuvent s’attaquer aux personnes vulnérables sur les différents espaces publics, salons IRC, commentaires de blog, forums, réseaux sociaux… Un point que j’avoue n’avoir pas considéré lorsque j’ai décidé de devenir plus visible (notamment en participant aux commentaires d’autres blogs), mais qui cause des problèmes à de nombreux niveaux.

Les mails donc, il n’est pas rare que les messages que j’envoie finissent en spam ou en greylisting (les deux n’étant pas exclus), et comme les dossiers de spam tendent à devenir invisibles avec les outils de mail modernes, je tombe parfois dans le vide (certaines demandes d’autorisation de traduction ont certainement subi un tel traitement). Même hébergée chez un opérateur connu, à savoir OVH, je n’y échappe pas, et les bonnes pratiques (SPF/DKIM/DMARC/whatever chiantissime) ne suffisent pas car le délit de sale gueule se produit dès la lecture du nom de domaine, un peu comme un CV avec un nom pas trop français ou trop féminin sera rejeté direct par un recruteur misogyne et/ou raciste.

Il y a finalement plus pénible, car le mail ne représente qu’une partie mineure de ce désagrément : les commentaires de blog. D’emblée, pratiquement tous ceux qui utilisent akismet m’ont nécessairement fait chier à un moment donné, soit en détruisant directement le commentaire (il n’apparaît pas sur le site, il n’est pas en modération, et je n’ai pas de message d’erreur), soit en le passant directement en modération, le cas frustrant étant celui où l’on est pas prévenu. A la limite, je suis près à accepter de ne pas être publié automatiquement, après tout la gestion des commentaires d’un blog est de la responsabilité de son tenancier, mais en tant que contributeur légitime et respectueux (en tout cas c’est comme ça que je le considère), ça reste un poil rageant, mais au moins être prévenu par un petit « votre commentaire est en attente de modération » est sympa à voir. C’est normalement ce que vous vous voyez répondre par ce blog lorsque vous intégrez plus de deux liens dans votre commentaire. Et pas de solution miracle à par contacter le patron pour lui demander d’agir, quand il en a le pouvoir. Mais si c’est par mail et que je suis coincé…

Et puis il y a ceux qui refusent purement et simplement, comme dernièrement le blog-libre, en voulant ajouter un commentaire sur le blog libre. Le message est tout simplement insultant :

Aucune possibilité de validation manuelle de la part des propriétaires, le commentaire n’est même pas enregistré, et on a un vague message « ça plait pas, merci de tout revérifier ».

Autre problème : les routines de validation des formulaires, entre autres les adresses mails. J’ai du choisir une autre boite mail, que j’essaie pourtant de virer définitivement (c’est une boite Yahoo…) pour pouvoir commander ma place pour la Nuit du Hack parce que ma boite en seboss666.info n’est pas reconnue comme valide. Il est possible que l’extension info soit en cause, comme d’habitude je n’ai eu aucun détail sur la raison, mais avec je ne sur ce sujet, c’est une fois de plus frustrant.

Changer de pseudo, c’est comme changer de nom, c’est pas évident

J’ai connu des personnes qui changeaient de pseudo comme de chemise, qui en utilisent un par site différent, ou, et c’est du vécu dans le domaine du jeu vidéo, pour éviter de devoir assumer son passé de tricheur ou de boulet professionnel immature en se présentant à une nouvelle équipe. Ça n’a jamais été mon cas, même si pour être tout à fait honnête, j’utilise un autre pseudonyme pour le jeu vidéo : Morpheus, très original une fois de plus, et vous comprenez pourquoi j’utilise son visage en avatar partout, même pour Seboss666.

Et ça me semble très compliqué de devoir changer, tout comme on ne se voit pas facilement changer d’identité civile. Il y a peut-être des situations où ça semble approprié, comme un nom de scène, ou une protection de témoin dans le cadre de grosses affaires criminelles, mais sinon, on ne change jamais de nom dans la vie « physique ». Pourquoi est-ce que ça devrait être le cas dans la vie numérique ?

Ce pseudo n’a pas empêché mon futur (et maintenant ancien manager, coucou Ory) de s’intéresser à mes écrits et plus particulièrement ma sensibilité à la vulgarisation, un élément essentiel pour accompagner certains de nos clients les moins techniciens. Ce n’est donc pas un réellement un problème d’humain, mais bien de machine.

Et pourquoi pas mon vrai nom ?

On parle de pseudonymat ici, il n’est pas question d’anonymat, et n’importe quelle personne même peu technique mettra moins de deux minutes à retrouver mon identité civile. Même s’il n’y a pas d’association directe autre que l’avatar, il ne faudra pas longtemps à quelqu’un pour associer mon pseudo en jeu et mon pseudo principal. Certains font le choix de s’afficher directement avec leur nom. C’est leur choix, ça peut se comprendre, mais ça n’a jamais été mon cas même si j’ai évolué notamment dans la façon dont on peut découvrir mes différentes identités. Dans la vie physique je suis Sébastien, dans la vie numérique je suis Seboss666. C’est aussi simple que ça, les deux sont aussi sympas (moins timide en ligne peut-être), il n’y a pas de dissociation de personnalité, juste deux points d’entrée différents en fonction du contexte.

Pourquoi ? Tout simplement parce que certains s’arrêtent à ce pseudo quand ils le rencontrent et l’associent à l’activité qu’ils découvrent. Tout comme certains membres de ma famille ne connaissent pas mon pseudo, parce que je ne fais pas particulièrement de publicité. Le pseudo est donc d’abord là pour dire quel domaine il concerne, et rares sont les porosités, bien que ça soit de moins en moins le cas.

Donc non, je ne vois pas pourquoi je virerais tout pour juste afficher mon nom complet (en plus une recherche gogol fait remonter quelqu’un de complètement différent qui n’est même pas de ma famille).

Status quo alors?

Presque. Non j’ai pas envie de changer de nom. Et oui j’en ai ras le cul d’avoir à me justifier. Alors je vais rester comme ça, mais de plus en plus je vais éviter de perdre du temps. Ça vous plaît pas ? Tant pis, vous perdrez un contributeur, un contact, et moi je gagne du temps pour autre chose. Le temps n’est pas extensible (ou alors ma prochaine voiture doit être une DeLorean), autant arrêter de le gaspiller.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
2 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Seboss666AnalogueCédric Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Cédric
Invité

Salut !

Je suis ton site depuis un petit moment, et j’apprécie ce que tu publie. Merci pour tes articles fort intéressants !

J’ai également un site personnel, et je serais curieux de savoir si oui on non tu te retrouves bloqué dans les commentaires. Si tu souhaites tester (http://cloriou.fr), n’hésites pas à m’en informer, afin que je puisse éventuellement corriger le soucis.

Certes, certains ont abusés, mais j’estime qu’un contributeur comme toi n’as pas à être « bloqué » ou à se justifier comme tu le dit, et qu’il est important que tu puisses partager tes connaissances/avis. 🙂

Bonne journée.

Cédric

Analogue
Invité

Salut,

Je compatis. J’utilise souvent le pseudo Analogue qui a le même problème. En effet, les filtres regardent les 4 premières lettres et trouvent une correspondances dans leur base des noms à bannir. Ça se fait aussi bien souvent sans rien dire en supprimant simplement le commentaire.