Quelques liens en vrac et en français, 17° édition

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Ca fait un moment mine de rien que je n’ai pas partagé de liens avec vous. Et même s’il arrive régulièrement de trouver des liens morts, parfois très récents pourtant, je n’ai toujours pas envie d’arrêter de partager quelques unes de mes lectures avec vous.

Toute l’absurdité de la « taxe Google Images » démontrée…

Notre gouvernement, toujours en quête de prouver sa déconnexion à la réalité, a voté une taxe dite Google Images, qui doit permettre de taxer les moteurs de recherche d’images (Google étant en tête de liste, mais il n’est pas le seul sur le terrain).

Hors, une fois de plus, la vision étriquée, eronnée, de nos gouvernés (par les sociétés de perceptions de droit d’auteur), fait que la situation devient carrément absurde quand on aborde la licence Creative Commons, qui est de plus en plus utilisée par des artistes pour partager leur travail. En effet, la fondation Creative Commons, qui vient de lancer son propre moteur de recherche de contenus sous licence CC, va devoir payer une taxe sur des contenus qui sont pourtant librement indexables grâce à l’autorisation de leur auteur par le biais de ladite licence. C’est très con, n’est-ce pas ?

Utiliser des solutions open source peut s’avérer dangereux

Ce titre putassier au possible cache un article qui abrite pourtant une réflexion assez intéressante : oui, ça peut être dangereux, mais pas plus finalement qu’un logiciel propriétaire. Le point commun, à chaque fois c’est installé avec des pieds de lépreux, et sans prendre en compte la sécurité (un peu comme les objets connectés finalement).

Je suis prêt à parier aussi que les bases qui ont été touchées ont été installées non pas par des administrateurs systèmes confirmés, mais par des « devops », qui sont certainement très compétents en développement logiciel, mais qui n’égaleront jamais un véritable sysadmin. Pour une bonne raison : ce sont deux métiers différents, et bizarrement on ne demandera que rarement à un sysadmin d’être au niveau d’un vrai développeur, alors qu’on demande très, voire trop souvent l’inverse.

Des basheries

Pour les bricoleux qui seraient passés à côté, ce journal recense, un peu à l’instar de mes astuces diverses, plusieurs astuces et raccourcis utilisables en Bash. Vous ne les utiliserez pas forcément tous, mais je suis certains que certains vous ferons gagner un temps fou.

Comprendre TLS

Tous les acteurs du Web poussent à l’utilisation de HTTPS. Mais sait-on vraiment sur quels mécanismes et protocoles ça repose ? Eh bien Eleven Labs s’est fendu d’une série d’articles assez didactique et dont l’aspect technique augmente au fur et à mesure pour expliquer de quoi il retourne.

Dis maman, c’est quoi la cyber-sécurité ?

Le CTO d’Avast nous explique ce qu’est la cybersécurité et en quoi elle est essentielle maintenant dans le quotidien des structures, et le besoin d’éducation sur le sujet. Pas trop mal foutu comme article, vraiment pour les « mamans » (en clair, tous les non-techniciens qui ne savent pas déjà ce qu’est la cybersécurité), même si ça parle un peu trop de digital à mon goût.

Try_files, une nouvelle feature pour Nginx

Nouvelle, nouvelle, ça l’était en 2008 quand l’article a été écrit. Mais comme j’ai eu à faire avec cette directive récemment au boulot (et perso quand j’ai planté une Maj de FreshRSS à cause d’un try_files mal formaté), je me suis dit que ça serait intéressant de s’attarder dessus.

De SSL à TLS 1.3

Parlons encore de HTTPS avec un historique des protocoles utilisés depuis son apparition jusqu’au futur proche. Avec au passage quelques pépites sur les failles parfois monstrueuses auquel on a du faire face.

Quand la clause Non-Commercial des licences Creative Commons passe en justice

J’ai déjà eu l’occasion de parler des Creative Commons dans l’article sur les licences logicielles. Une des clauses que l’on peut inclure dans la licence utilisée est non-commercial, c’est à dire qu’on autorise la reproduction d’une oeuvre, mais pas pour un usage commercial (en gros, fais une photo, publies la sous CC-NC, on peut la reprendre sur nos propres créations, mais pas le droit de vendre le résultat).

Et ce jugement qui s’est attardé sur le champ d’application du Non-Commercial est très intéressant, et une fois n’est pas coutume, les juges n’ont pas été des débiles profonds et les arguments avancés particulièrement pertinents. Pour une fois que ça va dans le bon sens…

Des métadonnées Twitter…

On n’arrête pas de vous dire que les « GAFAM » vous espionne (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft – s’ils étaient les seuls…). Framasoft prend l’exemple de Twitter pour vous montrer à quel point vous êtes scrutés à la loupe, et à quel point c’est inquiétant et potentiellement dangereux, pas nécessairement à titre personnel, pour votre vie privée (bientôt privée de tout), mais d’un point de vue global, en termes d’équilibre de pouvoir notamment.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des