Nettoyer intelligemment le cache de paquets Pacman

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
closeCet article a été publié il y a 2 ans 8 mois 27 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées, les commandes ne sont peut-être plus valides.

Vous êtes certainement comme moi, si vous avez un SSD de petite taille, vous avez constitué une racine / relativement petite pour laisser tout à /home. Bien. Seulement, il y a un dossier sensible dans cette racine, c’est /var, et, plus spécifiquement sur une Manjaro/Arch, /var/cache/pacman/pkg/. Problème, si on le vide, on perd un avantage qu’a pacman sur apt par exemple, le fait de pouvoir revenir en arrière sur la version d’un paquet. Vider le dossier nous prive donc d’une fonction pratique qui m’a déjà servi dans le passé. Voici comment faire le ménage plus intelligemment.

L’astuce réside dans le paquet pkgcacheclean, qui fournit l’utilitaire en ligne de commande du même nom, et qu’il faut donc installer en premier lieu. Avant de lancer une mise à jour intégrale du système, vous pouvez lancer pkgcacheclean 1, il conservera la dernière version en date du paquet, et supprimera les précédents. Regardons l’espace que j’ai pu gagner récemment grâce à ça :

De 9.3Go à 13Go, soit 3.7Go de gagné. Et tout ça, en conservant la possibilité de revenir en arrière sur certains packages, ce que ne permet pas à un certain Windows pour qui vous supprimerez tous les fichiers si vous passez par l’utilitaire de nettoyage. C’est pas pratique ça ?

J’imagine qu’avec pacman/yaourt, il doit être possible de faire un tel ménage en usant de switches assez barbares (un peu comme le nettoyage de paquets orphelins), je vous laisse le loisir de vous faire mal au crâne.

Tiens d’ailleurs je disais qu’apt n’était pas capable, c’est un peu faux, mais c’est beaucoup moins facile apparemment si j’en crois cette réponse en anglais (certes pour Ubuntu). Si vous avez une autre méthode, je serai ravi de la lire 🙂

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
BoolokiBreizh Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Breizh
Invité
Breizh

Sinon, si on a une bonne connexion internet, on peut se passer de ce cache et utilise dowgrader (AUR), qui permet de revenir en arrière sur un package à partir de ALA. En tout cas sous Arch. Sous Manjaro, cela fonctionne aussi mais je ne sais pas si tout les paquets sont compatibles…

Booloki
Invité
Booloki

Perso, j’utilise simplement paccache. Il est intégré dans le paquet pacman et ne nécessite donc pas une installation supplémentaire.
cf. https://wiki.archlinux.org/index.php/pacman#Cleaning_the_package_cache