Jouer au Démineur sans les drapeaux ? C’est possible

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
closeCet article a été publié il y a 3 ans 6 mois 23 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées, les commandes ne sont peut-être plus valides.

C’est complètement con, attention. On tape dans le haut de gamme de la démonstration vidéoludique. Mais voilà, quand ça se loge dans votre tête, c’est que c’est pas ailleurs comme on dit. Donc du lourd, du très lourd, le Démineur, rendu célèbre par Microsoft dès les premières versions de Windows. Mais sans les drapeaux pour m’aider à le terminer.

Franchement, si vous ne connaissez pas le Démineur, je vous plains. Sachez dans ce cas qu’on joue avec une grille, sur laquelle se trouve un nombre déterminé de bombes, et qu’on utilise la souris pour découvrir chaque case. Le but étant de découvrir toutes les cases ne contenant pas de bombes, celles-ci dévoilant alors un nombre correspondant au nombre de bombes adjacentes à la case « creusée ». Des drapeaux peuvent être posés à l’endroit où l’on est sûr d’en trouver une, afin d’éviter de cliquer dessus par inadvertance.

Voilà donc la difficulté : terminer un Démineur sans poser un seul drapeau. Et parce que c’est pas drôle, on joue sur un gros terrain : 30 cases par 24 cases, avec 150 bombes. La taille est celle maximale qu’on peut définir dans la version Windows du Démineur, et les 150 bombes correspondent grosso modo au ratio du mode difficile de celui-ci.

Et pour une fois je vous évite ma voix horrible en vous proposant un morceau de musique sous licence Creative Commons débusqué chez Jamendo. les amateurs de métal instrumental seront ravis, les autres, coupez le son et posez votre propre musique dessus 🙂 Le morceau est Darkness Falls, sur l’album du même nom, de Zero Project, en version épique (c’est pas moi qui le dit, ce sont eux).

Bon visionnage 😉

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de